Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Météo en France
  • : Le temps en France et dans le monde et les événements climatiques et météorologiques
  • Contact

Recherche

Nombre de visites

total visiteur :

connecté(s) actuellement : 

 

 

26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 00:17

Source Catastrophes Naturelles CatNat (http://www.catnat.net)

L'origine humaine de l'accélération du réchauffement de la planète est admise par la majeure partie de la communauté scientifique. Mais certaines organisations, et notamment la NASA, ont-elle accentué la responsabilité de l'homme dans ce changement ? C'est ce qu'affirment 49 anciens employés de l'agence spatiale américaine.

Quarante-neuf anciens membres de la NASA ont écrit une lettre à Charles Bolden, l'administrateur de l'agence spatiale, dans laquelle ils s'insurgent contre la façon dont le Goddard Institute for Space Science (GISS) angle ses diverses études sur le climat. Comme le rapporte le Washington Examiner, ces anciens employés de l'agence spatiale américaine accusent celle-ci d'avoir accordé trop d'importance à l'activité humaine dans le changement climatique. Ils affirment que l'origine anthropique du réchauffement climatique a été largement accentuée, et sans preuve.

"Nous croyons que les affirmations de la NASA et du GISS, selon lesquelles le dioxyde de carbone d'origine humaine a un impact catastrophique sur le changement climatique global, ne sont pas prouvées, spécialement quand elles prennent en considération des milliers d'années de données empiriques" écrivent les chercheurs dans leur lettre datée du 28 mars dernier. Parmi ces scientifiques, Harrison Schmitt, un astronaute ayant participé à la mission Apollo 17 sur la Lune, mais aussi Walter Cunningham, de la mission Apollo 7, ou encore Richard Gordon, d'Apollo 12.

Ils estiment que le lien entre les émissions de dioxyde de carbone engendrées par les activités humaines n'a jamais été clairement démontré. Une absence de preuves qui les mènent à affirmer que ce lien n'existe tout simplement pas. "Avec des centaines de climatologues bien connus et des dizaines de milliers d'autres scientifiques déclarant publiquement leur non-croyance en des prévisions catastrophiques, qui viennent particulièrement du GISS, il est clair que la science n'est PAS établie" soulignent-ils.

Une accusation à laquelle la NASA peut répondre grâce à une étude publiée en janvier dernier par le GISS. Un rapport indiquant que l'année 2011 fut la 9ème plus chaude depuis 1880, année lors de laquelle les premières mesures de températures ont été réalisées.

Partager cet article
Repost0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 23:41

Source Météo-World (http://www.meteo-world.com) :

Une nouvelle série de tornades est en train de toucher le Centre des États-Unis. Le Storm Prediction Center a indiqué avoir relevé plus de 120 tornades, la majorité s’étend produite entre le Nebraska et l’Oklahoma.
La ville de Thurman, dans l'Iowa, a subi des dommages importants. Près de 75% de la ville a été détruite, mais on ne signale pour le moment aucun blessé. Plusieurs maisons ont été détruites dans le Kansas.
Le national Weather Service maintient toujours ses alertes aux violentes tornades entre le Nebraska et l'Oklahoma.

Vidéo :


 
Partager cet article
Repost0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 00:51

Source La Chaîne Météo (http://actualite.lachainemeteo.com) :

Le mois de mars le plus chaud jamais enregistré aux Etats-Unis
Le mois de mars 2012 est le plus chaud jamais enregistré aux Etats-Unis. La moyenne de la température au niveau national a atteint 10,6°C , c'est près de 5°C au-dessus des normales de saison...

Des centaines de records de chaleur journaliers et mensuels enregistrés
En effet, une vague de chaleur très précoce a concerné les 2/3 du pays avec des températures qui ont atteint plus de 25°C plusieurs journées d'affilée (du 11 mars au 23 mars essentiellement) à Memphis, Atlanta et bien d'autres villes encore...

30°C à Chicago le 21 mars dernier

Chicago a connu une chaleur exceptionnelle pour l'année avec une température qui a grimpé à plus de 28°C et qui s'est maintenue à ce niveau les après-midi pendant 8 jours d'affilée avec une pointe à 30,4°C enregistrée le 21 mars...

Un nombre record de tornades
Cette chaleur s'est accompagnée de phénomènes violents : la NOAA fait état de 223 rapports de tornades au mois de mars, le nombre moyen de tornades pour ce mois étant de 80...

Chaleur aux Etats-Unis au mois de mars : les causes
Cette chaleur s'explique par la présence à des latitudes beaucoup plus élevées qu'à l'accoutumée et persistantes de masses d'air chaud remontant du golfe du Mexique et qui ont envahi la majeure partie des Etats-Unis. Les irruptions polaires ont été de très courte durée mais ravageuses car elles ont été à l'origine des plus de 200 tornades répertoriées par la NOAA. On peut aussi mettre en relation cette chaleur précoce à l'apparition du phénomène d'El Nino dans l'océan Pacifique...

Partager cet article
Repost0
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 00:09

Source Météo France (http://france.meteofrance.com) :

Au début du moi d’avril, l’Argentine a été touchée par la pire tempête depuis un siècle, faisant dix-sept morts, selon le bilan officiel du gouvernement argentin. « Il n'y a pas trace d'une tempête similaire au cours des cent dernières années », selon le secrétaire à la Sécurité, Sergio Berni.
La tempête a été accompagnée de rafales de vent dépassant 150 km/h, causant de nombreux dégâts à Buenos Aires et dans sa périphérie. Quelques 30 000 foyers des banlieues de la capitale ont été sans électricité, tandis que les dégâts étaient toujours visibles : toits effondrés, vitres brisées, arbres et poteaux électriques abattus. « La tempête a été ravageuse », a résumé le gouverneur de la province de Buenos Aires et ancien vice-président, Daniel Scioli.
Dans la capitale, les vents violents ont provoqué la chute des quatre rampes de projecteurs du stade du club de football de Nueva Chicago et les installations sportives des clubs de San Lorenzo et d'Huracan ont subi d'importants dégâts.

Partager cet article
Repost0
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 22:53

Source La Chaine Météo (http://actualite.lachainemeteo.com) :

18 tornades sur le nord-est du Texas
Aux Etats-Unis, une nouvelle dégradation s'est produite avec un épisode de tornades. Celui-ci a concerné essentiellement le nord-est du Texas, où 18 tornades ont été observées. La plus violente a concerné la région d'Arlington, où une vingtaine de maisons ont été totalement détruites. Par chance, aucune victime n'est à déplorer.
Des grêlons gros comme des balles de baseball se sont abattus sur Dallas et Fort Worth, accompagnés localement d'un front de rafales actif. Durant la tempête, tous les avions ont été cloués au sol à l'aéroport international de Dallas-Fort Worth. L'aéroport a rouvert en fin d'après-midi. Plus de 110 appareils ont été endommagés par la grêle et 400 départs ont été annulés, tandis que 40 vols attendus ont été déroutés vers d'autres destinations.

Vers une saison record

Après son passage sur le Texas, le temps instable a concerné de façon plus atténuée l'OKlahoma et la Louisiane. D'autres chutes de grêle et de violentes bourrasques de vent ont été signalisées. La saison des tornades a débuté tôt cette année aux Etats-Unis. Une soixantaine de victimes est déjà à déplorer entre fin Janvier et début Mars. Rappelons que c'est d'Avril à Juin que le pic annuel est atteint aux Etats-Unis.
L'an dernier, 550 personnes ont perdu la vie dans les tornades, essentiellement le 27 avril dans des Etats du Sud et le 22 mai à Joplin dans le Missouri. Un risque de tornades concernera les Grandes Plaines américaines.

Vidéo :


 
Partager cet article
Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 23:58

Source Météo-World (http://www.meteo-world.com) :

Une dépression de 970 hPa est présente en mer du Japon et perturbe la vie de nombreux Japonais.
La tempête qui touche l’île est accompagnée de fortes pluies et de rafales de vents atteignant les 100 km/h.
Plus de 240 vols ont été annulés et le trafic ferroviaire a été stoppé.
L’agence météorologique du pays a indiqué que ce système de basses pressions se comporte un peu comme un typhon, mais qui est resté assez longtemps sur place, alors que les typhons se déplacent assez rapidement. Toujours selon l’agence, il s’agit de la plus forte tempête de ces 50 dernières années.
Sur le littoral du nord, les vagues atteignent les 10 m de hauteurs.
Un certain nombre de camions ont été renversés par les vents, provoquant des embouteillages localisés dans le centre de Toyama.
Au moins 17 personnes ont été blessées, et une femme de 82 ans est décédée.

Vidéo de la tempête :


 
Partager cet article
Repost0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 16:20

Source Météo-France (http://france.meteofrance.com) :

Selon l’Organisation météorologique mondiale (OMM), la décennie 2001-2010 est la plus chaude jamais enregistrée depuis le début des observations météorologiques, en 1850. Sur la décennie 2001-2010, la température moyenne à la surface du globe (terres émergées et océans confondus) est de 14,46°C, soit 0,46°C de plus que la normale calculée sur la période 1961-1990. Dans la majeure partie du Canada, de l'Alaska, du Groenland, de l'Asie et de l'Afrique du Nord, la température moyenne de la décennie 2001-2010 est supérieure de 1 à 3°C à la normale pour la période 1961-1990.
Selon l’OMM, la température a augmenté au rythme moyen de 0,166°C par décennie depuis 1971, contre 0,06°C par décennie pour l'ensemble de la période 1881-2010. Quarante-huit (soit 47%) des 102 pays considérés ont enregistré leur record de chaleur absolu durant la décennie 2001-2010, 20% ont indiqué pendant la décennie 1991-2000, et environ 10% lors des décennies précédentes.
La décennie 2001-2010 a été marquée par de multiples phénomènes météorologiques et climatiques. Deux vagues de chaleur exceptionnelles ont frappé l'Europe et la Fédération de Russie, respectivement en 2003 et 2010. Des sécheresses extrêmes ont sévi dans de nombreuses régions, notamment en Australie, en Afrique de l'Est, dans le bassin de l'Amazone et dans l'ouest des États-Unis d'Amérique. Dans l'Arctique, le recul de la banquise, constaté depuis la fin des années 60, s'est poursuivi tout au long de la décennie 2001-2010. Un minimum historique a été enregistré en septembre 2007, durant la saison de la fonte des glaces.

Partager cet article
Repost0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 23:20

Source La Chaine Météo (http://actualite.lachainemeteo.com) :

Une nouvelle journée printanière très agréable a été observée sur de nombreuses régions de France. Les températures ont largement dépassé celles habituellement observées une mi-Mars, et fait preuve d'une très grande douceur. Dans le sud, il s'agit même de chaleur avec des maximales qui dépassent quotidiennement les 25°C.

Encore une fois, c'est près de la Manche, où l'humidité reste présente de même que le vent de nord-est, que les températures sont les plus fraîches. Il n'a pas fait plus de 7°C à Cherbourg et 9°C à Abbeville. Près de la Méditerranée et en Corse, les brises marines maintenaient des valeurs de saison, entre 14 et 18°C. Partout ailleurs en revanche, l'excédent était marqué.

La barre des 30°C se rapproche

En région parisienne, les températures ont approché les 16°C. Il a fait 17°C à Lyon, 20°C à Nantes et dans l'intérieur de la Bretagne, 22°C à Poitiers et jusqu'à 24°C pour la région bordelaise. Depuis le Massif Central jusqu'au Limousin et à l'est du Poitou-Charentes, une bulle de températures plus chaudes, supérieures à 25°C , était présente. Voici les maximales :
- 28,8°C à Saint-Enimie (48)
- 27,2°C à Argentat (19)
- 26,9°C à Branceilles (19)

- 26,7°C à Limoges (87) et Salles-de-Barbezieux (16)
-26,1°C à Cabanac-et-Villagrains (33)


Source Météo France :

Le 12 mars, à la faveur de conditions anticycloniques, la douceur printanière a été au rendez-vous sur la France. La quasi-totalité du pays a bénéficié d'un bon ensoleillement, particulièrement marqué sur les régions méditerranéennes.
Le 13 mars, les températures, parfois dignes d'un mois de mai, ont frôlé les records. Le 13 mars est le premier jour de l'année 2012 avec des températures supérieures à 20°C localement sur la moitié nord de la France.

Le 14 mars, les températures ont souvent dépassé 20°C. Quelques nuages bas ont cependant persisté sur les côtes de Manche, contrariant la hausse des températures. De plus, les températures de l'eau de mer, toujours froide, ont alimenté des brises de mer rafraîchissant nettement les littoraux. Cette situation météorologique engendre également de grandes amplitudes thermiques entre la fin de nuit et l'après-midi. Sur les plateaux de Haute-Loire, à Saugues, on a relevé -4,8°C le matin, et 19,4°C l’après-midi du 14 mars. A Mont-de-Marsan, - 0,5°C le matin et 25,6°C l’après-midi.
Le 15 mars, la France a bénéficié d’un bon ensoleillement, avec des températures relevées supérieures de 6 à 10 °C par rapport aux normales.

Températures relevées jeudi 15 mars sur la France :
20°C à Lille
22°C à Paris, et à Lyon
25°C à Aurillac
26 à Pau
27°C à Mont de Marsan

Températures relevées mercredi 14 mars sur la France :
16°C à Nice
17°C à Paris, et à Marseille
18°C à Bastia
19°C à Rennes, et au Mans
20°C à Brest
24°C à Cognac
25°C à Brive, et à Mont-de-Marsan

Températures relevées mardi 13 mars sur la France :
Sur la moitié Nord :
20°C à Quimper, à Châteauroux et à Dole (Jura)
21°C à Nevers (Nièvre)

Sur la moitié Sud :
21°C à Toulouse
22°C à Mont-de-Marsan
23°C à Marseille
24°C à Avignon, Carpentras
25°C à Aix-en-Provence (record pour deuxième décade de mars, précédent record : 24°C le 16 mars 2004), et à Tulle (Corrèze).

Températures relevées lundi 12 mars sur la France :
16°C à Lille, Brest
17°C à Paris, Strasbourg
18°C à Rennes, Quimper
19°C à Bastia
20°C à Nice
21°C à Briançon
22°C à Perpignan, Antibes
23°C à Cassis, Béziers
24°C à Fréjus, Manosque
26°C au Luc-en-Provence (Var)
27°C à Montfort-sur-Argens (Var), cette station créée en 1980 a battu son record de chaleur pour un mois de mars (qui était de 26,6°C le 31 mars 2006)

Partager cet article
Repost0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 23:33

Source Météo-France (http://france.meteofrance.com/) :

L'Institut de météorologie (IM), le service météorologique portugais, a annoncé que le Portugal a enregistré au mois de février le plus bas niveau de précipitations depuis 1931. L'ensemble de son territoire continental est désormais confronté à une sécheresse "sévère" voire "extrême".
Avec une quantité moyenne de 2,2 millimètres, le mois dernier "constitue le mois de février le plus sec depuis 1931, année à partir de laquelle des données régulières ont été recueillies", a précisé l'institut dans un communiqué.
En raison d'une "absence de précipitations significatives sur pratiquement tout le territoire continental pendant la dernière quinzaine de février", 68% de ce territoire -qui ne comprend pas les archipels des Açores et de Madère- souffre actuellement de "sécheresse sévère" et 32% de "sécheresse extrême", les deux niveaux les plus graves.
"Cette sécheresse météorologique était fin février la plus intense depuis la dernière sécheresse qu'a connue le territoire national en 2005", a précisé l'IM.

Partager cet article
Repost0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 00:01

Source Météo-World (http://www.meteo-world.com) :

Un nouveau système de tempêtes accompagné de violentes tornades s’est formé sur le Missouri et s’est déplacé vers l’Est. Des tornades ont donc touché les états du Tennessee, du Kentucky, de l’Alabama, du Mississippi, de l’Indiana et de l’Ohio faisant au moins 28 morts.
Les États les plus touchés sont l'Indiana, le Kentucky et l'Ohio, mais il y avait aussi de graves dommages dans le Tennessee et l'Alabama. Dans le sud de l’Indiana, la petite ville de Marysville a été rayée de la carte.
Les images diffusées sur les chaines américaines montrent la puissance des tornades qui ont frappé ces états du Midwest.
Un bus scolaire encastré contre un mur en brique, des bâtiments en béton complètement détruits, des voitures mobils home et poids lourds renversés.
Au total, ce sont pas moins de 95 tornades qui ont été recensées par le National Weather Service.

 

Vidéos :

 


 


 

 

 

 

Partager cet article
Repost0